Warning: A non-numeric value encountered in /home/customer/www/ogblfrontaliers.fr/public_html/wp-content/themes/tilt/dynamic-styles.php on line 766

Vœux 2018-2019 / Licenciement d’un commun accord ou rupture conventionnelle

Licenciement d'un commun accord ou rupture conventionnelle

Attention aux pièges lors de la signature !!!!!

Même si cette pratique est légale suivant l’article du code du travail luxembourgeois L-124-13, faites attention aux pièges.

En effet, une très grande enseigne d’hypermarchés implantée dans tout le Luxembourg use de cette funeste méthode en vous faisant miroiter, lors de la signature d’un licenciement d’un commun accord, que vous percevez des indemnités de licenciement et certains droits au Pôle Emploi.

C’est faux !!!!!

Ces DRH sans scrupules qui vous font miroiter un licenciement tout en douceur vous mentent délibérément afin de se débarrasser de vous le plus rapidement possible, sans aucun recours, tout en vous faisant renoncer à vos droits fondamentaux.

En France une rupture conventionnelle doit être homologuée par la DIRECTE (Direction Générale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) ce qui n’est pas le cas pour des ruptures de contrat luxembourgeois.

Cette non-homologation vous donne une carence d’indemnité de chômage à percevoir après 4 mois et sur présentation de votre dossier à une commission de Pôle Emploi.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le comité des frontaliers français Audun-le-Tiche – Villerupt – Pays-Haut de l’OGBL tient à vous présenter, ainsi qu’à vos proches, ses meilleurs vœux de santé, prospérité, joie et bonheur pour l’année 2019.

Après une année 2018 riche en événements, 2019 va déjà commencer sur les chapeaux de roues.

En effet, si le dossier bourses CEDIES est à nos yeux loin d’être clos, un autre dossier comme la réforme des impôts 2018-2019 va aussi nous donner beaucoup de travail.

2019 sera aussi l’année de préparation des élections sociales au G.D.L. Elles se dérouleront courant mars 2019.

De nos choix dépendra notre destin pour les 5 années à venir, et c’est bien parce que nous désirons sortir victorieux des futurs combats syndicaux qui s’annoncent, que nous continuerons, encore et toujours, à faire preuve de créativité et d’audace au sein de la section des frontaliers français Audun-le-Tiche – Villerupt – Pays-Haut de l’OGBL.

Nous avons déjà maintes fois démontré la puissante détermination qui nous anime. En cette nouvelle année 2019, la section sera une fois de plus au rendez-vous avec passion, énergie, optimiste et, bien entendu, réalisation.

Nous vous demandons donc à toutes et tous, salariés et pensionnés frontaliers français au Luxembourg, d’avoir confiance en vous, d’avoir confiance en nous et demain, nous irons ensemble vers le progrès social et la réussite.

Saïd BOURESSAM
Président de la section des Frontaliers Français de l’OGBL
Audun-le-Tiche – Villerupt – Pays-Haut